Pop Pov

Consequences des strategies de fecondite Burkina Faso

  • 2008-2012
  • Projets
Jean-François Kobiané, Université de Montréal (Université de Ouagadougou)

Etude: “Consequences des strategies de fecondite Burkina Faso”
Chercheur Principal: Jean-François Kobiané
Co-CP(s): Marie-France Lange
Affiliation(s): Université de Montréal (Université de Ouagadougou)
Partenaire d'institution: AFD/IRD, Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP)
Dates des projets:
Commence: 2008
Fin: 2012
Source des données: Panel Data collected via Ouagadougou Surveillance System
Méthode: IV; Qualitative
Location Geographique: Burkina Faso

Description:
Amélioration de la scolarisation des enfants et l’achèvement de l'école sont importance pour les perspectives, à long terme, pour le développement de l'Afrique sub-saharienne. L’objectif principal de ce projet, est de mettre en évidence les effets des comportements dans le domaine de la fécondité sur la scolarisation et le travail des enfants et des adolescents, ainsi que leur variation selon la catégorie sociale, le sexe et le rang de naissance des enfants dans urbain Burkina Faso (pays parmi les moins développés au monde). De manière plus spécifique, il s’adit de (i) faire avancer les connaissances sur les stratégies de limitation de la fécondité au niveau des ménages urbains d’Afrique subsaharienne et leur pertinence pour les décisions en matière de scolarisation et de travail des enfants et des jeunes ; (ii) analyser, en utilisant des methods statistiques appropriées, les relations de cause à effet entre, d’une part le nombre d’enfants et la composition de la fratrie et, d’autre part, le bien-être des enfants, mesuré en termes de scolarisation, et contraster ces résultats avec des études menées dans d’autres contexts (l’Asie en particulier) et (iii) mener une réflexion, à la suite de nos résultats, sur les politiques en cours qui portent sur la planification familiale et la scolarisation des enfants, et communiquer les conclusions aux décideurs et au grand public. Autrement, le projet a analysé la mesure dans laquelle la scolarisation et le travail des enfants, et la transition entre l'école et le travail, ont été influencés par la taille de la famille et par la présence et l'absence d'autres membres de la famille.

Research Outputs:
Kobiané, Jean-François. (2015). Fertility Decline and Child Schooling in Urban Settings of Burkina Faso.

Bougma, Moussa, Pasquier-Doumer, Laure, LeGrand, Thomas & Kobiane, Jean-Francois. (2015). Fécondité et scolarisation à Ouagadougou: le role des réseaux familiaux. Population-F. 69(3): 433-462.