Pop Pov

Projets

  • Consequences des strategies de fecondite Burkina Faso

    Projet January 01, 2015
    Amélioration de la scolarisation des enfants et l’achèvement de l'école sont importance pour les perspectives, à long terme, pour le développement de l'Afrique sub-saharienne. L’objectif principal de ce projet, est de mettre en évidence les effets des comportements dans le domaine de la fécondité sur la scolarisation et le travail des enfants et des adolescents, ainsi que leur variation selon la catégorie sociale, le sexe et le rang de naissance des enfants dans urbain Burkina Faso (pays parmi les moins développés au monde). De manière plus spécifique, il s’adit de (i) faire avancer les connaissances sur les stratégies de limitation de la fécondité au niveau des ménages urbains d’Afrique subsaharienne et leur pertinence pour les décisions en matière de scolarisation et de travail des enfants et des jeunes ; (ii) analyser, en utilisant des methods statistiques appropriées, les relations de cause à effet entre, d’une part le nombre d’enfants et la composition de la fratrie et, d’autre part, le bien-être des enfants, mesuré en termes de scolarisation, et contraster ces résultats avec des études menées dans d’autres contexts (l’Asie en particulier) et (iii) mener une réflexion, à la suite de nos résultats, sur les politiques en cours qui portent sur la planification familiale et la scolarisation des enfants, et communiquer les conclusions aux décideurs et au grand public. Autrement, le projet a analysé la mesure dans laquelle la scolarisation et le travail des enfants, et la transition entre l'école et le travail, ont été influencés par la taille de la famille et par la présence et l'absence d'autres membres de la famille.
  • Information, sexualité adolescente et santé

    Projet January 01, 2012
    VIH a des conséquences économiques énormes, et peut être un facteur crucial de savoir si les gens sont poussés vers la pauvreté. En Afrique subsaharienne, la plupart des nouvelles infections sont parmi les jeunes, et les femmes sont touchées de manière disproportionnée. Le but de cette projet était de mieux comprendre quel type d'information les jeunes femmes ont besoin afin de prévenir l'infection à VIH, et comment l'information peut être mieux livré. Ce projet consiste en une expérimentation contrôlée permettant d’évaluer l’impact de plusieurs campagnes de prévention diffusées à des jeunes filles de classe de 4ème sur les comportements sexuels à risque. Le projet a analysé 318 écoles au Cameroun, en utilisant des campagnes de prévention différentes utilisées pour tester l'efficacité relative du contenu et des méthodes de prestation de l'information différente. Faut-il délivrer l’information par l’intermédiaire d’une personne spécialisée extérieure à l’école ou du personnel permanent de l’école ? Différents types de messages et de livraison ont eu des effets différents selon les régions du Cameroun, ce qui suggère que le contexte local est un fait important à considérer lors de la conception de ces interventions.
  • Les transitions en matière de fécondité, scolarisation et travail des jeunes femmes en Afrique : Identification des déterminants et consequences

    Projet January 01, 2012
    La transition entre adolescent et adulte est un moment crucial dans la vie des jeunes femmes. Les décisions qui sont prises concernant le mariage, la maternité, la scolarisation et le travail peuvent affecter profondément le reste de leur vie. L’objectif principal de ce projet est est d'améliorer la compréhension des déterminants et impacts des grandes transitions de la vie des jeunes femmes au Sénégal et à Madagascar en matière du mariage, la famille, l'école et le travail. l’étude utilise des bases de données uniques permettant de saisir les transitions en termes de constitution de famille, de scolarisation et de transitions attachées à l’insertion sur le marché du travail. On dispose de données de long terme sur les cohortes d’individus. On en attend des recommandations de politique économique, des connaissances nouvelles permettant d’agir sur les modalités et le phasage temporel de ces transitions sociales.
  • Migration et développement : Analyse comparée du rôle des transferts monétaires, des investissements et des migrations de retour au Sénégal et en RD du Congo

    Projet January 01, 2012
    L’objectif du projet MAFE-CoDev est de mettre en question cette « évidence » politique : les migrants internationaux sont-ils bien les vecteurs de développement qu’appellent de leurs voeux les politiques africaines et européennes ? Cette question sera déclinée en trois thèmes : (1) les transferts vers les ménages et leur impact, (2) la réintégration des migrants de retour, (3) les investissements individuels et collectifs des migrants dans leur pays d’origine.
  • Migration, marché du travail et de dynamique démographique en Afrique sub-saharienne

    Projet January 01, 2012
    Depuis les années 1970, de nombreux pays africains connaissent une baisse des taux de mortalité, et entrent dans la deuxième étape de la transition démographique de la baisse des taux de fécondité. Avec cette entrée dans la deuxième phase de la transition, il est très probable que le pays connaîtra un «dividende démographique», si un certain nombre de conditions sont remplies, en particulier par rapport à la capacité d'absorption du marché du travail. Le projet MIMADEM se propose de réexaminer les relations entre dynamiques démographiques et dynamiques économiques en Afrique à travers la notion de dividende démographique et en mettant l’accent sur le rôle du marché du travail et sur celui des migrations. Du point de vue méthodologique, il s’agira de dépasser le cadre des analyses basées sur des données agrégées par pays, en mobilisant des micro‐données issues d’enquêtes socioéconomiques et sociodémographiques existantes ou collectées dans le cadre de ce projet.
  • Pauvreté et besoins non satisfaits en santé de la reproduction des adolescents et des jeunes en Afrique Centrale

    Projet January 01, 2012
    L'objectif principal du projet est d'évaluer les besoins non satisfaits des services de santé de la reproduction chez les adolescents et les jeunes en Afrique centrale, et pour illustrer les liens entre les besoins non satisfaits de services de santé reproductive et la pauvreté. L’étude couvre sept pays d’Afrique Centrale (Cameroun, Centrafrique, Congo, RDC, Gabon, Guinée Equatoriale, Tchad) s’appuiera de façon complémentaire sur une analyse des données socio démographiques existantes (EDS, MICS, Enquêtes sur le niveau de vie des ménages) et sur une collecte des données originales issues des enquêtes biographiques, qualitatives et situationnelles. en SR.